Non classifié(e)

Prix de l’Économie Circulaire

“Le temps presse, nous n’avons pas d’autre planète sur laquelle vivre. Nous devons faire partie de la solution et non du problème » Carolina Blázquez (Head of Innovation and Sustainability en ECOALF)

Il faut prendre une décision. Chacun d’entre nous, de sa place, doit commencer à travailler pour la solution, et ne pas rester statique en disant « nous avons un problème ».

Il y a quelques semaines, on vous a communiqué notre certification  « ZERO DÉCHET » de Bureau Veritas, et on vous a annoncé que c´était la première étape, que notre engagement continuait. 

Par conséquent, nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui que le Consortium National Espagnol des Industriels du Caoutchouc a convoqué en février 2021 le III Prix de l’Économie Circulaire du secteur du caoutchouc et que Martisan Bandex, conjointement avec Bridgestone Hispania Manufacturing SL, a été récompensé. 

Le prix reconnaît les efforts et le succès de MARTISAN BANDEX S.L et de BRIDGESTONE HISPANIA MANUFACTURING S.L (usine de Burgos) dans leurs catégories respectives pour l’amélioration des INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX dans les années 2019 et 2020 liés à :

Production de déchets

Consommation d’énergie

Consommation de solvants (COV)

Le prix de l’économie circulaire

Ce prix vise à encourager l’amélioration continue dans le domaine de l’économie circulaire, en favorisant la mise en œuvre d’actions visant à atteindre des niveaux plus élevés de transparence et de bonne gouvernance, de gestion de l’impact environnemental et de croissance économique durable, tout en favorisant les relations afin que les entreprises associées du secteur du caoutchouc soient une référence aujourd’hui et à l’avenir de la gestion environnementale.

Le prix sera remis lors de l’assemblée du Consortium National des Industriels du Caoutchouc qui aura lieu en décembre 2021.

Cette action s’inscrit dans le cadre des nombreuses activités menées par le Consortium National des Industriels du Caoutchouc pour promouvoir, stimuler, former, conseiller et encourager l’ECONOMIE CIRCULAIRE dans son secteur dans le cadre de l’engagement pris en tant qu’entité signataire du PACTE NATIONAL POUR UNE ECONOMIE CIRCULAIRE et, plus particulièrement, de l’engagement pris au point 10 

« Promouvoir l’incorporation d’indicateurs d’impact social et environnemental dérivés du fonctionnement des entreprises, afin de pouvoir évaluer au-delà des bénéfices économiques générés en leur sein, suite à leur engagement dans l’économie circulaire. »

Qu’est-ce que le Pacte National pour l’Économie Circulaire ?

Les ministères de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Alimentation et de l’Environnement et de l’Économie, de l’Industrie et de la Compétitivité ont promu le Pacte pour l’économie circulaire afin d’impliquer les principaux agents économiques et sociaux espagnols dans la transition vers ce nouveau modèle économique.

Les signataires s’engagent à promouvoir la transition vers une économie circulaire par le biais de certaines des actions suivantes :

1. progresser dans la réduction de l’utilisation des ressources naturelles non renouvelables, en réutilisant les matériaux contenus dans les déchets comme matières premières secondaires dans le cycle de production, à condition que la santé des personnes et la protection de l’environnement soient garanties.

2. promouvoir l’analyse du cycle de vie des produits et l’incorporation de critères d’éco-conception, en réduisant l’introduction de substances nocives dans leur fabrication, en facilitant la réparabilité des biens produits, en prolongeant leur vie utile et en permettant leur récupération à la fin de celle-ci.

3. Favoriser l’application effective du principe de la hiérarchie des déchets, en promouvant la prévention de leur production, en encourageant leur réutilisation, en renforçant leur recyclage et en favorisant leur traçabilité.

4. Promouvoir un modèle de consommation responsable, basé sur la transparence des informations sur les caractéristiques des biens et des services, leur durée et leur efficacité énergétique, grâce à des mesures telles que l’utilisation de l’écolabel.

5. Diffuser l’importance de passer de l’économie linéaire à une économie circulaire, en favorisant la transparence des processus, la prise de conscience et la sensibilisation des citoyens.

6. Promouvoir l’incorporation d’indicateurs de l’impact social et environnemental dérivé du fonctionnement des entreprises, afin de pouvoir évaluer au-delà des bénéfices économiques générés dans celles-ci, suite à leur engagement dans l’économie circulaire.

Le Consortium National des Industriels du Caoutchouc

Il s’agit de l’organisation espagnole des entreprises du caoutchouc, interlocuteur sectoriel auprès des administrations et des organismes publics et privés, tant nationaux qu’internationaux, et membre direct de l’organisation du caoutchouc en Europe ETRMA (Association européenne des fabricants de pneumatiques et de caoutchouc) et FEIQUE (Fédération espagnole des entreprises de l’industrie chimique).

Elle a été fondée en 1948 et se compose actuellement de quatre groupes différents :

– Transformateurs et mélangeurs de caoutchouc pour pneumatiques et non pneumatiques (CNAE 22.1)


-Producteurs et distributeurs de matières premières pour l’industrie


– Fabricants et distributeurs

– Distributeurs de produits en caoutchouc

Les entreprises associées au Consortium du Caoutchouc représentent environ 85 % du chiffre d’affaires du CNAE 22.1  » secteur de la transformation du caoutchouc  » en Espagne, une industrie composée de 300 entreprises de transformation et dont le chiffre d’affaires en 2019 était d’environ 5 100 millions d’euros, employant directement environ 22 200 personnes. 

La signification de ce prix. 

Pour nous, ce prix n’est rien d’autre qu’un encouragement, un coup de pouce pour continuer sur cette voie que nous avons entamée il y a des années, en renforçant notre engagement à respecter la planète et la volonté de réduire l’impact environnemental que notre activité génère. 

Parce que nous savons, comme toute autre activité, qu’elle en génère, mais nous devons faire partie de la solution. 

Nous sommes fiers de recevoir un tel prix, mais ce type de récompense ne peut pas être un prix de plus dans une vitrine, mais doit nous rappeler l’engagement que nous avons pris en tant qu’entreprise, et que nous devons continuer à maintenir. Au jour le jour. 

Nous espérons que de nombreuses autres entreprises nous rejoindront sur cette voie.